Prix MondiaPresse 2016 : Kareen Guiock élue meilleure journaliste de l’année 2016 !

Cette deuxième édition du prix Mondiapress a réuni un panel de personnalités médiatiques de renom tels que Denise Epoté (TV5 Monde Afrique), Hervé Bourges (ancien président de TF1, de France Télévisions et du CSA), Paul Nahon (créateur d’envoyé spécial), Michel de Breteuil (créateur d’Amina). Créé par l’association Culture et Art premier, avec pour organisateurs Annick N’Guessan et Bernard Chabaud. L’objectif est de « récompenser et valoriser les journalistes et animateurs qui par leur travail et leurs actions, diffusent, mettent en avant et font exister les peuples et les cultures africaines dans le monde ». Sur cinq prix, quatre ont été décernés à des journalistes ou animateurs originaires ou oeuvrant aux Antilles.

Kareen Guiock, une fierté pour les Antilles et l’Afrique

13178999_1023916327702377_8765861663850040525_nDans la catégorie télévision, c’est la Guadeloupéenne Kareen Guiock, journaliste guadeloupéenne-martiniquaise présentant le JT de 12 h 45 sur M6 qui a été distinguée en remportant le prix de la meilleure journaliste. En plein interview, ces quelques mots m’ont interpellés :

 « Nombreux sont ceux qui souhaitent être journaliste pour leur égo, pour se montrer. Cela peut être dû aux nombreuses télé-réalité. J’ai choisi ce métier car j’aime informer et cela devrait être le but premier de tout journaliste.»

En ce qui concerne les autres catégories

  • RADIO : Laura Beaudi la lauréate avec son émission, Espace détente, sur Espace FM.
  • WEB : Grégory Protche, le directeur adjoint du Grigri international, premier organe de presse satirique africain.
  • PRESSE ECRITE :  Adams Kwateh, qui est récompensé. Jean-Jacques Seymour, membre du jury, a salué en son absence « un fils de Césaire et de Senghor ».
  • PHOTO JOURNALISTE :  Harry Jeanne le lauréat. Avec émotion, il ajoute  « C’est de plus en plus difficile de travailler avec tous ces téléphones portables dans le champ ! »

 

Karine  enchaîne les records d’audience, notamment le 8 décembre 2015, elle obtient un double record en rassemblant 1,46 millions de téléspectateurs avec 26% de femmes de moins de 50 ans. Je suis très contente qu’elle ait remporté ce prix, une récompense signe de reconnaissance de son travail approuvé par des professionnels mais aussi une génération qui l’a suit et s’en inspire.


ob_d71a60_seymour-jeanne-chabaud-nguessan-guiock

 

Emy Winna

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s